You are using an outdated browser. We suggest you update your browser for a better experience. Click here for update.
Close this notification.
Skip to main content Skip to search

COVID-19: Obtenez les dernières mises à jour ou faites une autoévaluation.

Indications oncologiques relatives aux TEP

Les indications oncologiques suivantes bénéficient d’un financement de la TEP en Ontario en fonction des critères d’admissibilité répertoriés.

Pour les patients susceptibles de bénéficier d’une TEP sans toutefois répondre aux critères d’admissibilité à une TEP pour l’une des indications listées, les médecins responsables de l’orientation peuvent décider de demander une TEP auprès du Programme d’accès aux TEP. (Voir l’encadré pour le formulaire d’orientation.)

Cancer du sein

Cancer du sein avancé

Critères d’admissibilité : TEP pour la stadification des patients atteints d’un cancer du sein de stade III clinique; pour obtenir de plus amples renseignements à propos de l’inscription des patients, veuillez visiter le site Web des essais cliniques pour l’essai PET ABC.

Dermatologie

(Voir l’encadré pour la demande pour les mélanomes.)

Mélanome (stadification)

Critères d’admissibilité : TEP pour la stadification des patients atteints d’un mélanome localisé « à haut risque », ou pour l’évaluation des patients atteints d’un mélanome et de métastases isolées lorsqu’une chirurgie ou d’autres traitements ablatifs sont envisagés.

Mélanome métastatique (immunothérapie)

Critères d’admissibilité :

  • Stadification de référence : TEP pour la stadification des patients avant le début de l’immunothérapie.
  • Évaluation de la réponse précoce : TEP après 2 à 4 cycles d’immunothérapie pour l’évaluation de la réponse précoce des patients atteints d’un mélanome métastatique recevant actuellement une immunothérapie.
  • Évaluation de la réponse en fin de thérapie : TEP pour l’évaluation de la réponse des patients atteints d’un mélanome métastatique arrivant à la fin de leur immunothérapie.

Cancers gastrointestinaux

(Voir l’encadré pour la demande pour les indications gastro-intestinales.)

Cancer de l’œsophage ou cancer de la jonction gastro-œsophagienne

Critères d’admissibilité : TEP pour l’évaluation de la stadification de référence de ces patients atteints d’un cancer œsophagien/cancer de la jonction gastro-œsophagienne à qui l’on envisage d’offrir un traitement curatif et/ou de faire passer une nouvelle TEP/TDM suite au traitement pré-opératoire/néoadjuvant, avant l’intervention chirurgicale; ou pour la re-stadification des patients chez qui survient une récidive locorégionale, après le traitement primaire, et à qui l’on envisage d’offrir un traitement de rattrapage définitif.

Cancer colorectal (maladie métastatique apparente limitée)

Critères d’admissibilité : TEP pour la stadification ou la re-stadification des patients atteints d’une maladie métastatique apparente limitée (p. ex., métastases se limitant au foie et aux poumons) ou des patients chez qui survient une récidive locale limitée, à qui l’on envisage d’offrir un traitement radical

Remarque: Puisque la chimiothérapie peut avoir une incidence sur la sensibilité de la TEP, il est fortement recommandé de réaliser la TEP au moins six semaines après la dernière séance de chimiothérapie, si possible.

Cancer colorectal (récurrent)

Critères d’admissibilité : TEP pour les patients chez qui l’on soupçonne une maladie récidivante en raison des concentrations élevées et/ou croissantes de l’antigène carcinoembryonnaire détectées lors d’un examen de suivi effectué après la résection chirurgicale mais pour qui les résultats des tests d’imagerie classiques sont négatifs ou ambigus.

Cancer de l’anus (stadification ou re-stadification)

Critères d’admissibilité : TEP pour la stadification initiale des patients atteints d’un carcinome classé T2 à T4 (ou présentant des ganglions positifs) des cellules squameuses de l’anus avec ou sans signes de l’atteinte nodulaire à l’imagerie anatomique conventionnelle.

Cancers génito-urinaires (GU)

Cancer de la vessie (invasif sur le plan musculaire)

Critères d’admissibilité : TEP pour la stadification initiale des patients atteints d’un carcinome urothélial de la vessie invasif sur le plan musculaire; pour obtenir de plus amples renseignements à propos de l’inscription des patients, veuillez visiter le site Web des essais cliniques pour l’essai PET MUSE.

Tumeurs des cellules germinales (maladie récidivante/persistante)

(Voir l’encadré pour la demande pour les indications génito-urinaires.)

Critères d’admissibilité :

  • TEP pour les patients chez qui l’on soupçonne la présence d’une maladie récidivante en raison d’un taux de marqueurs tumoraux élevé [bêta-gonadotrophine chorionique humaine (HCG) et/ou alpha-fœtoprotéine] et pour qui les résultats des tests d’imagerie classiques sont négatifs.
    OU
  • TEP pour les patients chez qui l’on soupçonne la présence d’une maladie persistante en raison de la détection d’une masse résiduelle après le traitement primaire d’un séminome lorsqu’on envisage de procéder à une résection chirurgicale curative.

Cancer de la prostate (récidivant) (TEP au PSMA)

Registre de préparation aux TEP

(Voir l’encadré pour le formulaire de demande de préparation à la TEP et la liste de vérification de l’admissibilité, ainsi que les formulaires de consentement hospitaliers. Pour les patients de la cohorte 7, le formulaire de demande de préparation au Programme d’accès aux TEP et les documents justificatifs seront également requis.)

Critères d’admissibilité : Réalisation d’une TEP à l’antigène membranaire spécifique de la prostate (PSMA) chez les populations de patients suivantes atteints d’un cancer de la prostate récidivant :

  • Maladie présentant des ganglions positifs post-prostatectomie ou des niveaux décelables d’antigènes spécifiques prostatiques (PSA) de manière persistante
  • Échec biochimique post-prostatectomie
  • Échec biochimique après une prostatectomie radicale suivie d’une radiothérapie adjuvante ou de rattrapage
  • Niveaux croissants de PSA après-prostatectomie en dépit du suivi d’un traitement hormonal de rattrapage
  • Échec biochimique après le traitement d’une maladie oligométastatique
  • Échec biochimique après la radiothérapie primaire
  • Lorsque la confirmation du siège de la maladie et/ou l’étendue de la maladie peut avoir une incidence sur la prise en charge clinique en sus des données fournies par l’imagerie conventionnelle (examen au cas par cas requis)

Établissements

PET CENTRE LOCATION

PHONE NUMBER

STATUS

St. Joseph’s Health Care in London

519-646-6100 ext. 64139

Active

University Health Network

416-946-4501 ext. 3172

Active

St. Joseph’s Health Care in Hamilton

905-522-1155 ext. 32746

Active

The Ottawa Hospital

613-737-8899 ext. 72110 or ext. 70060

Active

Sunnybrook Health Sciences Centre

416-480-6100 ext. 2271

Active

Thunder Bay Regional Health Sciences Centre

n/a

Coming soon

 

Cancers gynécologiques

(Voir l’encadré pour la demande pour les indications d’oncologie gynécologique)

Cancer du col de l’utérus (stadification)

Critères d’admissibilité : TEP pour la stadification du cancer du col de l’utérus localisé avancé lorsque :

  • La TDM/l’IRM révèle des ganglions pelviens positifs ou indéterminés (>7 mm et/ou morphologie suspecte)
    OU
  • La TDM/l’IRM révèle des ganglions para-aortiques suspects ou à la limite de la malignité
    OU
  • La TDM/l’IRM révèle des métastases distantes suspectes ou indéterminées (e.g., nodules pulmonaires)

Gynécologie (maladie récidivante, préalablement à un traitement de rattrapage)

Critères d’admissibilité : TEP pour la re-stadification des patients présentant des malignités gynécologiques récidivantes pour lesquels on envisage une chirurgie radicale de rattrapage (p. ex., exentération pelvienne)

Cancers cervico-faciaux

(Voir l’encadré pour le formulaire de demande pour les cancers cervico-faciaux destiné au programme des services de TEP assurés)

Siège primaire inconnu

Critères d’admissibilité : TEP pour l’évaluation d’un carcinome métastatique des cellules squameuses dans les ganglions du cou lorsque le siège primaire de la maladie est inconnu après une recherche radiologique et clinique classique.

Remarque : il n’est PAS nécessaire de réaliser une endoscopie digestive haute avant la TEP

Cancer du nasopharynx (stadification de référence)

Critères d’admissibilité : TEP pour la stadification du cancer du nasopharynx

Remarque : pour le cancer de l’œsophage cervical, allez à la rubrique Cancers gastrointestinaux.

Ganglions cervico-faciaux positifs (stadification de référence)

Critères d’admissibilité : TEP pour la stadification de référence du cancer cervico-facial présentant des ganglions positifs (N1-N3) dans les cas où la TEP aura une incidence sur la radiothérapie (p. ex., volume ou dose rayonnement)

Cancers cervico-faciaux (re-stadification après radiochimiothérapie)

Critères d’admissibilité : TEP pour l’évaluation de patients présentant un carcinome métastatique des cellules squameuses dans les ganglions cervico-faciaux (N1-N3) après radiochimiothérapie (HPV négatif); ou qui présentent des ganglions du cou d’une dimension supérieure ou égale à 1,5 cm sur la TDM de re-stadification réalisée 10 à 12 semaines après le traitement (HPV positif).

Cancer de la thyroïde (récidivant)

Critères d’admissibilité : TEP lorsque l’on suspecte la présence d’une maladie récidivante ou persistante en raison de concentrations élevées ou croissantes de marqueurs tumoraux (p. ex., thyroglobuline) et que les tests d’imagerie classiques donnent des résultats négatifs ou ambigus

Cancers hématologiques

Lymphome

(Voir l’encadré pour la demande pour les lymphomes.)

Critères d’admissibilité :

  • Stadification : TEP pour la stadification de référence des patients atteints d’un lymphome hodgkinien ou d’un lymphome non hodgkinien
  • Évaluation de la réponse thérapeutique intermédiaire :
    • Adultes (18 ans et plus) : Évaluation de la réponse thérapeutique en cours de traitement (lymphome hodgkinien) : TEP pour l’évaluation de la réponse thérapeutique dans le cas d’un lymphome hodgkinien à la suite de deux (2) ou trois (3) cycles de chimiothérapie lorsqu’on envisage d’employer un traitement curatif.
    • Pédiatrique (moins de 18 ans; ou de 18 à 20 ans et traités en centre pédiatrique) : TEP pour l’évaluation de la réponse thérapeutique en cours de traitement d’un lymphome hodgkinien ou d’un lymphome non hodgkinien après un minimum de deux (2) cycles de chimiothérapie lorsqu’on envisage d’employer un traitement curatif.
  • Évaluation de la réponse thérapeutique à la fin du traitement : TEP pour l’évaluation des masses ou des lésions résiduelles (p. ex., os) à la fin de la chimiothérapie chez les patients atteints d’un lymphome hodgkinien ou d’un lymphome non hodgkinien lorsqu’on envisage d’employer un autre traitement potentiellement curatif (comme la radiothérapie ou la greffe de cellules souches)

Myélome ou plasmocytome

(Voir l’encadré pour la demande pour les myélomes multiples/les plasmocytomes.)

Critères d’admissibilité : TEP pour l’évaluation de l’incidence de la TEP sur la prise en charge des patients atteints d’un plasmocytome ou d’un myélome dans le cas des indications suivantes :

  • Plasmocytome solitaire : Pour les patients chez qui on suspecte un plasmocytome solitaire qui sont candidats pour une radiothérapie curative [pour déterminer s’il s’agit d’une maladie solitaire ou multifocale/étendue]
  • Myélome indolent : Pour les examens des patients atteints d’un myélome indolent ou dont l’examen du squelette s’est avéré négatif ou ambigu [pour déterminer s’il s’agit d’un myélome indolent ou actif]
  • Myélome non sécrétant ou oligo-sécrétant, ou syndrome POEMS (polyneuropathie, organomégalie, endocrinopathie, gammapathie monoclonale et anomalies cutanées) : Pour la stadification de référence ou l’évaluation de la réponse thérapeutique

Tumeurs neuroendocrines (TNE)

Tumeurs neuroendocrines (TEP au Ga68-DOTATATE)

(Voir l’encadré pour la demande de TEP au Ga68-DOTATATE pour les tumeurs neuroendocrines. Pour les patients de la cohorte intitulée « Autre », le formulaire de demande d’accès à la TEP au Ga68-DOTATATE et les documents complémentaires sont également requis.)

Registre des TEP pour les TNE

Critères d’admissibilité :

  • Diagnostic : TEP pour l’identification d’une tumeur primaire lorsqu’il existe un soupçon clinique de TNE et que le siège primaire de la tumeur est inconnu ou incertain. Les patients doivent présenter un taux de marqueurs biochimiques élevé (p. ex., 5-HIAA ± chromogranine A élevée) et aucun signe définitif de la maladie ne doit apparaître sur la tomodensitométrie.
  • Stadification initiale (TNE) : TEP pour la stadification des patients après le diagnostic initial de la TNE
  • Re-stadification (TNE) : TEP pour la re-stadification des patients atteints d’une TNE lorsqu’une intervention clinique est envisagée
  • Autre (examen au cas par cas requis par l’intermédiaire du Programme d’accès aux TEP) : Utilisation de la TEP comme outil de résolution des problèmes chez les patients atteints d’une TNE lorsque la confirmation du siège de la maladie-et/ou l’étendue de la maladie peut avoir une incidence sur la prise en charge clinique

Sarcome

(Voir l’encadré pour la demande pour les sarcomes.)

Diagnostic (neurofibromes plexiformes)

Critères d’admissibilité : TEP pour les patients chez qui on soupçonne une transformation maligne des neurofibromes plexiformes

Stadification initiale

Critères d’admissibilité : TEP pour les patients présentant des sarcomes des tissus mous ou osseux de classe élevée (≥ classe 2), ou hors classe, affichant des ganglions ou des métastases distantes aux résultats négatifs ou ambigus par l’imagerie classique, préalablement à un traitement curatif

Re-stadification

Critères d’admissibilité : TEP pour les patients présentant des antécédents de sarcome traité chez qui l’on soupçonne ou l’on a confirmé un sarcome récidivant (récidive locale ou maladie métastasique limitée) pour lequel on envisage un traitement curatif ou de rattrapage

Cancers thoraciques

(Voir l’encadré pour la demande pour les indications thoraciques.)

Cancer de l’œsophage ou cancer de la jonction gastro-œsophagienne

Critères d’admissibilité : TEP pour la stadification de référence des patients atteints d’un cancer de l’œsophage ou d’un cancer de la jonction gastro-œsophagienne pour lesquels on envisage d’employer un traitement curatif et/ou pour la répétition d’une TEP ou d’une TDM à la fin d’un traitement préopératoire ou néoadjuvant, avant une chirurgie; ou pour la re-stadification des patients chez qui survient une récidive locorégionale, après le traitement primaire, pour lesquels on envisage d’employer un traitement de rattrapage définitif.

Poumon – Cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC; stades cliniques I à III)

Critères d’admissibilité :

  • TEP pour la stadification initiale des patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (stades cliniques I à III) pour lesquels on envisage d’employer un traitement potentiellement curatif
    OU
  • TEP pour la re-stadification des patients chez qui survient une récidive locorégionale, après le traitement primaire, pour lesquels on envisage d’employer un traitement de rattrapage définitif

Remarque : Aucune preuve histologique n’est exigée avant la TEP s’il y a une forte suspicion clinique de cancer du poumon non à petites cellules chez le patient (p. ex., en fonction des antécédents du patient ou des tests d’imagerie antérieurs).

Remarque : La TEP est recommandée pour les patients pour qui il existe une preuve histologique de récidive loco-régionale ou pour qui il y a une forte suspicion clinique et radiologique de récidive et pour lesquels un traitement de rattrapage définitif est envisagé.

Poumon – Cancer du poumon à petites cellules (SCLC; stades cliniques I à III)

Critères d’admissibilité : TEP pour la stadification initiale des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules localisé pour lesquels on envisage de combiner une chimiothérapie à une radiothérapie.

Poumon – Nodule pulmonaire solitaire (NPS)

Critères d’admissibilité : TEP pour un nodule pulmonaire solide ou semi-solide pour lequel aucun diagnostic n’a pu être établi par une biopsie à l’aiguille après des tentatives infructueuses; dont l’emplacement est inaccessible pour une biopsie à l’aiguille, ou lorsqu’une contre-indication interdit une telle biopsie.

Poumon – Mésothéliome

Critères d’admissibilité : TEP pour la stadification des patients atteints d’un mésothéliome

Oncologie pédiatrique

Registre d’oncologie pédiatrique

Pour soumettre des orientations vers le Registre d’oncologie pédiatrique, vous devez vous connecter à l’outil électronique de TEP Ontario.

Critères d’admissibilité : Indications du Registre pédiatrique (collecte de données/partenariat avec le Groupe d’oncologie pédiatrique de l’Ontario) :

  • Pour les types de cancer suivants (CICE – Classification internationale du cancer chez les enfants) :
    • Tissu osseux/Cartilage –ostéosarcome, sarcome d’Ewing
    • Tissu conjonctif/Autres tissus mous - rhabdomyosarcome, autres
    • Reins- tumeur rénale
    • Foie - tumeur hépatique
    • Tumeur cérébrale primaire – astrocytome, médulloblastome, épendymome, autres
    • Système reproducteur – tumeur des cellules germinales
    • Système nerveux sympathique - neuroblastome négatif à la MIBG
    • Autres – HCL, mélanome cutané, thyroïde
  • Pour les indications suivantes :
    • Stadification initiale
    • Suivi de la réponse pendant le traitement ou détermination du traitement en fonction de la réponse
    • Élimination de la possibilité d’une progression avant de poursuivre le traitement
    • Récidive/Rechute soupçonnée
    • Élimination de la possibilité d’une pathologie persistante
    • Choix du site optimal pour la biopsie